Logo Parc Grand Troyes

Vous êtes ici : Accueil >> Environnement/Territoire

Environnement/Territoire

Spécialement destiné aux activités industrielles et tertiaires, le Parc du Grand Troyes se situe dans un bassin d’emploi fortement marqué par son histoire économique. L’activité industrielle liée au textile a été historiquement importante, et le territoire a su entreprendre le virage de la modernité en misant également sur l’enseignement supérieur et la recherche.

Ainsi, le Parc du Grand Troyes bénéficie d’un environnement universitaire de premier plan, avec notamment l’Ecole Supérieure de Commerce de Troyes, l’Université de Technologie ou encore l’Université de Champagne-Ardenne, soit un total de plus de 10 000 étudiants. A cela s’ajoutent également des centres de recherche, et d’autres initiatives en ce sens. Par exemple, deux pôles de compétitivité, Industries et Agro-ressources avec le Pôle IAR, ainsi que Matériaux avec Materalia permettent le développement de projets particulièrement novateurs.

Parallèlement, l’agglomération troyenne a su devenir une terre d’accueil en favorisant le développement des entreprises et leur implantation. C’est le cas au travers de l’aménagement de zones d’activité économique de qualité, à l’image du Parc du Grand Troyes, mais aussi de la mise en place de structures d’accueil d’entreprises et de leurs projets. Ainsi, Troyes Champagne Métropole se tient également à disposition des entreprises pour faciliter la mise en place de leur projet sur le Parc du Grand Troyes.

Avec l’annonce de l’électrification de la ligne Paris-Troyes et le carrefour autoroutier existant, quatre échangeurs autoroutiers avec l’A5 et l’A26, l’agglomération troyenne bénéficie d’une situation géographique privilégiée parmi les grandes villes située autour du bassin parisien, à 1h20 de la capitale. Enfin, à noter également que dans le classement 2010 des villes les plus attractives de France sur le plan économique réalisé par le magazine l’Entreprise, Troyes se place au cinquième rang national dans la catégorie des agglomérations de 100 000 à 200 000 habitants.